Avocat Laurent Jullien > Victimes accident de la route > Voiture > Avocat pour l’indemnisation du dommage corporel du conducteur, passager ou piéton victime d’accident de la route impliquant une voiture ou une moto à Aix-en-Provence
Retour

Avocat pour l’indemnisation du dommage corporel du conducteur, passager ou piéton victime d’accident de la route impliquant une voiture ou une moto à Aix-en-Provence


Maître Laurent JULLIEN est avocat à la Cour d'Appel d'Aix en Provence et se consacre à la défense des victimes d'accident de la route en moto ou voiture, qu'elles soient conducteur, passager ou piéton, pour leur permettre de percevoir une indemnisation conforme au principe de réparation intégrale du préjudice corporel, en application de la loi du 5 juillet 1985. 

- Les conditions d'application de la loi du 5 juillet 1985

Il est nécessaire pour que la loi Badinter soit applicable qu’un véhicule terrestre à moteur soit impliqué, en l’occurrence le plus souvent une voiture, une moto ou un scooter.

L’assureur est tenu d’indemniser la victime d’accident de la route, qu’elle soit piéton, passager ou conducteur, y compris s’il s’agit d’un cycliste ou d’un utilisateur de trottinette, sauf pour le conducteur s’il a commis une faute de conduite de nature à exclure son droit indemnisation.

La victime d'accident de la route à Aix en Provence peut dès lors se demander s'il est utile d'être assistée par un avocat. 

- L'utilité d'être assisté par un avocat

Il est nécessaire d’être assisté par un avocat, même en l'absence de contestation sur le droit à indemnisation, car les compagnies d’assurance ont signé une convention, dite IRCA, qui fait que l’assureur de la victime d'accident de la circulation prend en charge le mandat d’indemnisation, mais aux lieu et place de l'assureur du tiers responsable, de telle sorte que la victime croit à tort être défendue par son assureur. 

L'avocat en revanche est rémunéré en partie sur le résultat obtenu, ce qui garantit à la victime d'accident une implication totale de son conseil. 

L’avocat orientera la victime d'accident de la route vers un médecin recours diplômé en réparation du dommage corporel, qui l'assistera lors de l’expertise médicale.

L’avocat estimera ensuite l’évaluation du dommage corporel conformément au rapport d’expertise et tentera de parvenir à un accord amiable avec l’assureur, pour que la victime d'accident de la route soit indemnisée le plus rapidement possible, mais il devra saisir le Tribunal Judiciaire d’Aix-en-Provence en cas de désaccord.

- Le coût de l'intervention de l'avocat

Les honoraires de l’avocat sont prélevés en fin de procédure, de façon à permettre à la victime d’accident de la route de ne pas avoir à faire l’avance de frais.

Une partie des honoraires est susceptible par ailleurs d'être remboursée par l'assurance au titre de la garantie protection juridique. 

Nous écrire
Les champs indiqués par un astérisque (*) sont obligatoires
Pour prendre rendez-vous?